20 nouveaux témoignages de professeurs

Suite au lancement de l’Observatoire de la souffrance des professeurs le 8 avril 2011, de nombreux professeurs ont envoyé des témoignages à leur député et ont également témoigné de leur propre souffrance.

Nous avons sélectionné 20 de ces témoignages et les avons ajoutés sur le site.

Voici un de ces témoignages très poignant :

Persécuté pendant des années par les élèves

Je ne m’en relèverai jamais tout à fait.

J’enseigne depuis 8 ans dans un lycée à public de milieux plutôt favorisés du Sud-Ouest de la France, en section STG. J’avais eu plutôt la chance d’ avancer rapidement dans ma carrière puisque cela fait plusieurs années que je suis au dernier échelon de la hors classe des certifiés. J’étais dynamique, innovateur, ouvert sur le monde… Mais les accidents n’arrivent pas qu’aux autres.

J’ai été littéralement persécuté par des élèves de 1° et même de Terminale durant au moins 4 années (de 2006-2007 à 2009-2010) : harcèlement moral, perturbations d’élèves (toujours les mêmes), élèves qui refusaient de changer de place, jet de projectiles (trognons de pomme, stylos…), voire même lâcher de souris, démarches de parents dont l’enfant ne travaillait pas auprès de la Direction pour me mettre en cause , vols de documents (alors que, malgré tout, les résultats au Baccalauréat de mes élèves demeuraient plus qu’honorables), dénigrement sur facebook ou ailleurs.

Mes classes faisaient même entre elles des concours de persécution, même si j’ai eu aussi des élèves qui me témoignaient leur sympathie ou leur estime. Il m’est arrivé une certaine année, avec une classe de 1°, d’avoir plutôt l’impression d’être dans un… lire la suite

N’hésitez pas à témoigner vous aussi en accédant directement à la page Témoignez.

Une réflexion sur “20 nouveaux témoignages de professeurs

  1. Ce témoignage fait froid dans le dos et prouve à quel point de déliquescence et souvent de barbarie est tombée l’Education Nationale… Les premiers coupables sont la hiérarchie, et je conseille à votre courageuse association (bien protégée par des avocats) de commencer un « Livre noir de la hiérarchie de l’E.N. » – proviseurs et inspecteurs, main ds la main, non seulement observent un silence coupable devant les méfaits des élèves, mais mettent activement la tête sous l’eau aux enseignants victimes d’élèves à qui tout est désormais permis… Je vous propose, comme sous-titre choc de ce « Livre Noir »: « La politique du Paillasson »: le prof compétent et consciencieux méprisé, raillé, chahuté par des élèves assurés d’une impunité bienveillante, sera ensuite convenablement battu, infantilisé, menacé, humilié par des inspections punitives et arbitraires, baillonné, acculé au désespoir, au suicide, au congé maladie, à la démission, à la retraite anticipée…. ou bien apte au service comme « paillasson » désormais docile et acceptant coups et incivilités avec bonne grâce…. un paillasson sur lequel élèves et parents peuvent désormais s’essuyer les pieds en toute tranquillité! Mais quand donc tous ces crimes impunis de la hiérarchie seront-ils révélés au grand public? Et tout ceci concerne aussi bien les LYCEES DE CENTRE VILLE soi-disant bons, que les ZEP.
    Le plus triste est la complicité d’une partie des enseignants, démagos jamais remis de leur utopie soixante-huitarde, doublés de lèche-bottes envers la hiérarchie…..La France de Pétain est là, dans les conseils de classe des lycées parisiens: seul comme Don Quichotte, quand je me suis plaint d’élèves au comportement scandaleux, aucun collègue ne m’a soutenu, alors qu’avant et après le conseil, ils étaient d’accord avec moi. Lâcheté et servilité ont de beaux jours devant eux, et la hiérarchie peut continuer ses crimes moraux en toute sérénité!
    Bon courage à votre admirable association! Je suis trop découragé par la veulerie de mes collègues pour vous rejoindre, mais je vous encourage à continuer votre mission héroïque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *