À lire à vos élèves

À lire à vos élèves

Règle 1 : La vie est injuste : habituez-vous!

 

Règle 2 : Le monde se fout de votre amour-propre.

Le monde s’attendra à ce que vous accomplissiez quelque chose AVANT que vous ne vous félicitiez vous-même.

Règle 3 : Vous ne gagnerez pas $60,000 par an en sortant de l’école.

Vous ne serez pas vice-président en commençant, avec GSM et voiture de fonction fournis, avant d’avoir mérité, gagné ces privilèges.

 

Règle 4 : Si vous croyez que votre professeur est dur avec vous, attendez d’avoir un patron.

 

Règle 5 : Travailler dans une friterie n’est pas s’abaisser. Vos grands-parents avaient un mot différent pour ça : ils l’appelaient une opportunité.

 

Règle 6 : Si vous gaffez, CE N’EST PAS LA FAUTE DE VOS PARENTS, arrêtez de chialer et apprenez de vos erreurs.

 

Règle 7 : Avant que vous naissiez, vos parents n’étaient pas aussi ennuyeux qu’ils le sont maintenant !

Ils sont devenus comme ça :

* En payant vos factures,

* En nettoyant vos vêtements

* Et en vous entendant répéter sans arrêt combien vous êtes bons et cools.

Ainsi, avant de sauver les forêts tropicales des parasites de la génération de vos parents, commencez donc par faire le ménage dans votre propre chambre et tout ce qui s’y trouve.

 

Règle 8 : Votre école s’est peut-être débarrassé du système « gagnant-perdant », PAS LA VIE !

Dans certaines écoles, on a aboli les notes de passage et on vous donne autant de chances que vous voulez pour obtenir la bonne réponse.

Ceci n’existe pas dans la vraie vie !

Règle 9 : La vie n’est pas divisée en semestres.

L’été n’est pas une période de congé.

Et très peu d’employeurs sont disposés à vous aider à VOUS ASSUMER, c’est votre responsabilité.

 

Règle 10 : La télévision n’est pas la «vraie vie».

Dans la vraie vie, les gens quittent le café et vont travailler.

Si vous êtes d’accord, faites circuler, sinon, mettez-vous la tête dans le sable et prenez une grande respiration. »

 

Bill Gates – Discours dans une école secondaire.

3 réflexions sur “À lire à vos élèves

  1. Avant de le glisser dans les carnets de liaison, il faudrait corriger les fautes
    – d’orthographe : votre école … s’est débarrassée
    de vocabulaire: pour la génération de leur grands-parents, « l’opportunité » était le fait d’être opportun; ils parlaient de »chance », « d’occasion », « d’aubaine »…

  2. Pouvez-vous nous conseiller des écoles à Strasbourg (collège, classe de 3e à la rentrée prochaine), pour une famille franco-allemande, suite à une très nette baisse dans tous les domaines dans un collège public, pourtant de bonne réputation ? Nous cherchons également un professeur qui pourrait venir combler les lacunes suite aux absences des professeurs de français depuis la 6e, ainsi que le manque de devoirs dans les autres matières fondamentales. Pouvez-vous nous aider dans ce sens ?
    Cordialement,
    S. Lathuilliere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *