Un bug informatique à l’origine de l’échec scolaire ? Article hilarant…

bug_informatique300x200[…] « Grosse surprise rue de Grenelle ! Les piètres résultats des élèves français seraient dus à une simple erreur de manipulation de la part d’un agent administratif (qui tient à rester anonyme mais qui, selon nos sources, serait encarté à l’UMP ). Les notes des petits français, entrées sur les différents logiciels de notation, ont été depuis plus de 10 ans comptabilisées sur 40, coefficient 24,8 quand elles « étaient sur 20″, pour reprendre le jargon de l’éducation nationale, coefficient 0, 000002. Du baume au cœur pour une institution qui commençait à douter de sa capacité à faire progresser les élèves. » […]

Lire la suite de l’article sur maragoyet.blog.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *