Classique et novateur

Le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos et le président du Conseil général de Vendée Philippe de Villiers ont annoncé le lancement d’une étude sur la création d’un collège à Montaigu (Vendée) qui valoriserait l’enseignement des humanités classiques (lettres, arts, culture et langues vivantes). De la part de Philippe de Villiers, cette annonce fait écho à son soutien au chèque-éducation lors de la campagne présidentielle de 2007, une mesure que nous proposons.

Elle est plus étonnante de la part de Xavier Darcos, qui n’a pour l’instant pas initié la réforme du collège unique, alors qu’il a engagé les réformes de l’école et du lycée, allant dans le sens d’un retour aux méthodes antérieures à celles des pédagogistes dans le premier cas, et d’une accentuation des dérives de ces dernières dans le second. Ce projet-pilote d’un collège dédié aux humanités classiques va dans le bon sens, à tel point qu’on peut se demander si, tout compte fait, ce n’est pas SOS Education qui dicte sa politique à Xavier Darcos. Plus sérieusement, l’expérience que représente ce collège novateur peut déjà faire regretter par anticipation le possible remplacement de Xavier Darcos par Richard Descoings, que l’on annonce au ministère de l’Education nationale lors d’un remaniement ministériel en juin prochain.

Ce collège devrait ouvrir ses portes à la rentrée 2012 ou 2013. Son modèle a pour vocation d’être généralisé en France.

Roman Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *