Comment aborder l’anglais en classe ?

Les Français sont-ils condamnés à être nuls en anglais ?

Depuis des années, on tente d’enseigner l’anglais dès les petites classes, sans résultats.

La France se traine dans les derniers rangs pour la maitrise des langues étrangères. Et pourtant, des solutions existent qui nous viennent tout droit d’Outre-Manche.

C’est ce que Rachel Griffin, professeur à la British School of Paris et formatrice en anglais est venue expliquer à des enseignants, tous niveaux confondus, lors de l’atelier du mercredi 20 février organisé par SOS Éducation.

Découvrez le compte rendu de l’atelier « Comment aborder l’anglais en classe ? »

2 réflexions sur “Comment aborder l’anglais en classe ?

  1. C’est idiot de n’utiliser que l’approche phonologique pour apprendre l’anglais aux élèves non-anglophones; comment lire « one » (un), « two » (deux), « four » (quatre)?
    Il faut utiliser un mélange d’approches et des professeurs qui n’ensiegnent que l’anglais.

  2. Je pense qu’avant tout, c’est la pratique orale qui permettra à nos enfants de progresser : ils apprennent à écrire l’anglais, mais ils ont une peur bleue de parler. L’anglais, c’est d’abord une langue, d’abord un outil oral ! Il faut enseigner un anglais moderne, issu des différents pays anglophones, et pas un anglais shakespearien qui sent la naphtaline. Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *