Éducation nationale: un grand corps malade… un documentaire plus que jamais d’actualité !

[…] « Cécile Revéret, c’est cette prof de Français qui intervient 1’12’’ après le début de Education nationale: un grand corps malade, le documentaire indispensable réalisé il y a déjà trois ans par Emmanuel Amara sur un scénario auquel votre serviteur, il peut l’avouer à présent, avait beaucoup mis la main. 
Cécile R*** revient par la suite, à plusieurs reprises, expliquer comment elle enseigne le français — comment, en fait, elle rattrape par le bout des cheveux des élèves en déshérence, abandonnés qu’ils furent par un système scolaire qui a réalisé l’égalité par en bas — toujours plus bas.

J’ai déjà eu l’occasion ici de chanter les louanges de celles et ceux qui ont voué leur vie, justement, à ne pas baisser les bras. Je voudrais aujourd’hui célébrer Cécile, qui vient de résumer dans un petit livre de grande qualité son histoire et sa pratique. Aujourd’hui à deux doigts de la retraite, elle livre dans ces 96 pages la quintessence de ce que furent ses quarante années de carrière — ombres et lumières, et ombres pour finir.
Cela commence dès la dédicace : « À mes filles, l’une est professeur, l’autre surtout pas ». En un mot, presque tout est dit, de la dévalorisation du métier, du déclassement des enseignants. Nous en avons parlé ici même, et les éditions Gawsewitch nous annoncent pour janvier un livre (Autopsie du mammouth) qui enfoncera le clou : un prof était jadis un cadre supérieur, il est aujourd’hui un employé mal rémunéré (1). Peu considéré. À bout de course, à bout de souffle. Qui a bien du mal à se loger. Un studio en début de carrière. Trois pièces en fin de vie. A condition de ne pas trop manger. » […]

Lire l’article de JEAN-PAUL BRIGHELLI

2 réflexions sur “Éducation nationale: un grand corps malade… un documentaire plus que jamais d’actualité !

  1. Bonjour, j’ai l’autre jour commencé à regarder votre documentaire « Education nationale , grand corps malade », que je trouve passionnant et très juste (étant enseignante moi-même en collège et lycée). Je voudrais voir la fin mais je ne parviens pas à me connecter dessus…Aurait-il été éliminé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *