« Enseigner à vivre », par Edgar Morin : un stimulant essai sur l’éducation

Enseigner à vivre. Manifeste pour changer l’éducation Edgar Morin, Actes Sud, collection « Play Bac », 132 pages, 16 euros. Le petit livre du sociologue et philosophe français Edgar Morin, qui vient de paraître contient plusieurs livres, ce qui en indique l’ampleur. Ce texte est à la fois un exposé des orientations méthodologiques de l’auteur, un livre de sagesse et un programme pour changer l’éducation afin de modifier le devenir d’une humanité désormais unifiée par la mondialisation et la crise de civilisation. Cette crise est multiple, à la fois sociale, économique, politique, planétaire, mais aussi crise de l’éducation et de l’enseignement.

Edgar Morin est le promoteur de la pensée complexe. Par ce terme, il faut entendre l’abandon d’une logique linéaire bâtie sur des lois fixes et des dogmes, donc qui disjoint et réduit les connaissances, au profit d’une pensée qui sépare et relie. Elle serait transdisciplinaire, dialogique, systémique, prendrait en compte les phénomènes d’auto-organisation, d’autonomie, d’interdépendance qui existent à la fois dans la réalité physique, biologique, psychique, culturelle, historique et sociale.

Plutôt que d’opposer des antagonismes irréductibles et de séparer sciences exactes et humanités, de survaloriser le quantitatif sur le qualitatif, de ne valoriser que l’économie et la technique, la pensée complexe s’efforcerait de développer la compréhension mutuelle et la connaissance de la connaissance. Toute crise, par définition, peut être régressive ou créatrice. Il nous faut donc agir, développer une écologie de l’action, car la rationalité et la science actuelles ne suffisent plus à nous assurer d’un bonheur à vivre, d’une liberté ni non plus d’une action adaptée à l’incertitude face au réel.

Or les enseignements actuels de l’école ne sont nullement adéquats car ils ne délivrent que de façon lacunaire un enseignement à vivre, celui du « bien-vivre ».

D’autre part, l’école est soumise à la pression que lui imposent l’économie libérale, les médias et le développement d’Internet…
Lire l’article entier sur le site de l’Humanité.

2 réflexions sur “« Enseigner à vivre », par Edgar Morin : un stimulant essai sur l’éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *