Enseigner le code informatique à l’école ?

Les programmes informatiques sont des créations humaines fascinantes, dont le fonctionnement offre depuis plus d’un demi-siècle un nouveau champ de connaissances, de possibilités et d’applications qui croît de façon exponentielle.

Mais ce champ, toujours plus vaste, plus complexe et jusqu’ici réservé aux études universitaires, a-t-il sa place dans l’école secondaire ou même dans l’école primaire ?

C’est ce que martèle, depuis quelques temps – et singulièrement depuis un an, une campagne médiatique d’une ampleur sans précédent (rapports scientifiques, articles de presse, missions parlementaires, sondages, proposition de loi, tribunes) avec en point d’orgue, en juillet 2014, une décision ministérielle allant dans ce sens.

En vérité c’est l’histoire d’un éternel retour. L’enseignement du code ne fait jamais que revenir à l’école… où il a déjà été abandonné. Depuis, l’école a préféré l’éducation aux outils numériques : les programmes ont été refondus pour s’adapter tant bien que mal à la « révolution numérique », avec des résultats pour le moins décevants.

Comme nous allons le voir, la question de l’enseignement du code à l’école, telle qu’elle est posée, est surtout révélatrice d’une vision attristante de celle-ci…

Lire l’autopsie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *