Pour la FCPE, l’école n’a pas pour mission d’apprendre à lire et à écrire ! Au moins c’est clair…

« […] En agissant ainsi, le gouvernement prend le risque de reproduire la même incompréhension que pour l’ABCD de l’égalité. Un tel apprentissage doit se construire avec tous, parents, enseignants, animateurs, associations intervenant dans les écoles et établissements scolaires.
Pour la FCPE, l’École n’a pas pour seule mission d’apprendre à lire, à compter et à écrire. L’École n’est pas une bulle qui serait à l’abri de la société. Elle est là pour apprendre aux enfants la vie en collectivité, le respect de tous et de chacun. Ce qui intègre l’égalité femmes-hommes.
La FCPE ne renonce pas à défendre l’égalité et à lutter contre les discriminations. […] »

Lire l’article sur le site de la FCPE

4 réflexions sur “Pour la FCPE, l’école n’a pas pour mission d’apprendre à lire et à écrire ! Au moins c’est clair…

  1. Quand on tronque un texte pour en transformer le sens, Ca s’appelle de la manipulation.
    dans le texte il est écrit :

    Ce qui signifie que l’apprentissage de la lecture, de l’écriture, du calcul font parti de sa mission en parallèle d’autres objectifs.

    Honte à celui ou celle qui manipule de la sorte

    • partie prend un e à la fin dans ce cas:
      démonstration qu’il faut d’abord bien enseigner les fondamentaux avant d’envisager d’autres missions!

    • Il est effectivement très regrettable que le mot « seule » ne fut pas mentionné dans le commentaire de SOS Education. Ce qui peut relever d’une manipulation dont SOS n’est pas heureusement pas coutumière.
      J’ajouterai aussi, que vous-même (Chapuis says), dans votre commentaire, laissez à l’Education nationale, la porte ouverte à toutes les fantaisies nouvellement à la mode (ex: théorie du genre etc…), en écrivant qu’en outre, des divers apprentissages, lectures , calcul écriture etc…il y a en parallèle « d’autres objectifs », et là, attention danger ! « autres objectifs », ce peut être n’importe quoi, n’ayant aucun rapport à une éducation raisonnable.
      J’entends par raisonnable, excluant toute idéologie. L’école doit être d’abord le lieu où l’on apprend les fondamentaux ainsi qu’ à une tenue rigoureuse en classe, prélude à une bonne tenue future en société, le reste appartient à la famille.

  2. La FCPE ne représente personne.
    Elle n’exsite (comme les syndicats…) que pour que puisse se JOUER LA COMEDIE DU DIALOGUE SOCIAL que la Loi impose souvent mais bien sur sans AUCUN CONTROLE de la réalité.
    Avec 12 millions d’élèves on devrait avoir environ 24 millions de parents « normaux » et il y a sans doute quelques familles nombreuses mais aussi quelques enfant uniques..
    Admettons le chiffre moyen de 2 enfants par famille et qu’un seul des 2 parents vote.
    Si les enfants sont dans la même classe (probabilité faible…)
    Cela nous laisse 6 millions de familles et donc 3 millions de votants possibles à minima…
    LA FCPE REVENDIQUE (D’où sort ce chiffre ???) environ 320.000 adhérents !!!
    SOIT UNE REPRESENTATIVITE MAXIMALE D’ENVIRON 10 % …
    Il n’ont donc démocratiquement AUCUN DROIT à la parole sauf dans ce monde SOCIALISTE où on fabrique soi-même la justification des pires idioties een les taillant su mesure.
    Que l’Ecole n’est plus à enseigner comment lire et écrire, JE SUIS POUR, mais il faut être logique et donc RADIER TOUS LES ENSEIGNANTS !
    JOLIE source d’ECONOMIES surtout en commençant par HAMON…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *