Jusqu’où ira le ministre de l’Éducation ?

Le ministre de l’Éducation, Vincent Peillon, vient de secouer tout le monde, ce dimanche.

Il s’est prononcé en faveur d’un débat sur la dépénalisation du cannabis et a ajouté : « Comme ministre de l’Éducation nationale, c’est un sujet qui concerne directement notre jeunesse

Les positions du nouveau ministre de l’Éducation choquent alors que depuis la rentrée scolaire, il ne se passe pas une semaine sans que la presse se fasse l’écho de violences inimaginables dans nos écoles, y compris dans les écoles accueillant de très jeunes enfants.

Encore mardi dernier, un assistant d’éducation s’est fait violemment agresser dans une cour d’école primaire à Meaux. Vingt gamins se sont jetés sur lui parce qu’il a osé leur retirer le ballon avec lequel ils continuaient à jouer alors que la récréation était finie. L’assistant d’éducation a porté plainte pour violences et menaces de mort.

Il est de notre devoir de rappeler au ministre que notre école n’a pas besoin de plus de laisser-faire mais au contraire d’un ministre qui incarne la fermeté, une fermeté juste et protectrice.

Il nous faut un ministre de l’Éducation capable d’envoyer des messages à notre jeunesse pour la structurer et la reconstruire et non des messages qui lui donnent à penser que tout est permis.

Tous ceux qui défendent l’école comme un élément moteur de notre société ne peuvent qu’être profondément choqués par une telle prise de position venant d’un ministre en charge de l’avenir de 12,7 millions de jeunes.

 

http://www.lepoint.fr/politique/vincent-peillon-relance-le-debat-sur-le-cannabis-15-10-2012-1516954_20.php

http://www.leparisien.fr/meaux-77100/la-loi-de-la-violence-regne-a-l-ecole-alain-i-12-10-2012-2225475.php

Contact presse : Olivia Millioz – 01 45 81 22 67

2 réflexions sur “Jusqu’où ira le ministre de l’Éducation ?

  1. Et avec une phrase qui n’est pas française: « « Comme ministre de l’Éducation nationale, c’est un sujet qui concerne directement notre jeunesse .» Le sujet n’est pas le ministre. Il fallait dire « Comme ministre de l’Éducation nationale, je suis sensibilisé par un sujet qui concerne directement notre jeunesse .» Mais il est vrai que Peillon est ministre de l’Education nationale, cad un pur produit de l’usine à ignorance.

  2. ce n’est parce qu’on est philosophe qu’on peut tout se permettre.vous n’avez pas eu d’ado qui s’est shooté au cannabis? aucun parent n’est à l’abri de cette situation .aujourd’hui 24% des 11_15ans fume+ou- regulièrement du cannabis 6% deviennent toxicos dépendants avec echecs scolaires et descolarisations entre 15 et18 ans -étude 2012- ces ex-toxicos au cannabis passent un jour où l’autre aux drogues dures adultes dans des situations de fragilité ,de pressions de toutes sortes…Et vous ministre de l’éducation nommé pour donner l’exemple et nous aider parents et grands -parents à transmettre les vraies valeurs dont celles d’un.esprit sain dans un corps sain.vous me décevez profondément vous me scandalisez encore une demagogie de plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *