La culture de l’excuse fait des ravages au sein de l’Education nationale

Alors que Carole, surveillante âgée d’une trentaine d’années au collège Yves Montand de Vinon-sur-Verdon (Var), essayait de séparer des adolescents en train de se bagarrer dans la cour pendant la pause méridienne, elle a été projetée au sol puis rouée de coups de pieds. Après examen médical de ses blessures, 11 jours d’interruption de temps de travail lui ont été prescrits…(lire la suite sur le blog de Véronique Bouzou).

Retrouvez également la liste des faits de violence à l’école sur le site de SOS Éducation.

Une réflexion sur “La culture de l’excuse fait des ravages au sein de l’Education nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *