La pilule pour apprendre à lire

D’ici 30 ans nous avalerons des pilules pour savoir lire et écrire

La prédiction a l’air folle. Elle ne l’est probablement pas au regard des travaux déjà entamés pour « hacker le cerveau ». Selon Nicholas Negroponte, fondateur du MIT Media Lab, l’être humain pourra bientôt avaler des pilules pour enrichir son cerveau de connaissances nouvelles.

Avaler la suite de l’article ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *