Les dangers du cannabis pour les adolescents

Le Comité National d’Information sur la Drogue (CNID) estime que  24%  des jeunes de 11 à 15 ans fument plus ou moins régulièrement du cannabis, chiffre qui a doublé en 5 ans. D’après le Comité,  42 000 d’entre eux, soit 6% d’une classe d’âge deviendront toxico-dépendants en échec scolaire et désocialisés entre 15 et 18 ans.

Ce n’est pas tout. En août 2012, une étude néo-zélandaise démontre clairement que la consommation régulière de cannabis à l’adolescence provoque une baisse du QI qui peut aller jusqu’à une perte de 8 points. On savait que le cannabis provoque des troubles de la concentration, des difficultés d’apprentissage, ainsi qu’une tendance au désintérêt et à la désocialisation.

À l’adolescence, sa consommation peut avoir des effets irrémédiables : « l’adolescence est une période très sensible du développement du cerveau. En utilisant des substances agissant directement  sur le mental, les jeunes  peuvent perturber le processus cérébral normal » explique Madeleine Meier, psychologue et auteur de l’étude.  « L’arrêt ne restaure pas complètement les fonctions neuropsychologiques de ceux qui ont commencé à l’adolescence ».

Une réflexion sur “Les dangers du cannabis pour les adolescents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *