Les devoirs et les leçons, c’est fini !

devoirs_300x200[…]  » Mère de trois enfants, l’enseignante est bien placée pour comprendre le casse-tête quotidien que peuvent représenter les travaux scolaires à la maison, à caser dans un horaire déjà bien chargé. «Comme maman, les devoirs, c’est quelque chose qui me puait au nez. Alors, je me suis dit : ça suffit. Moi-même, comme enseignante, je n’y arrivais pas», lance cette prof de l’école primaire Les Pionniers, à Saint-Augustin.

C’est d’abord pour alléger le quotidien des parents – et de leurs enfants, bien sûr – que Marie-Claude Tardif a décidé d’oser cette année. Ses élèves de cinquième et sixième année sont repartis à la maison avec un sac d’école beaucoup plus léger qu’à l’habitude. » […]

Lire l’article sur La Presse.CA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *