Les instits non remplacés sont légion

Mieux vaut aller à l’école à Poitiers qu’à Saint-Denis. Selon les données confidentielles de la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGesco) que nous nous sommes procurées, 659 293 journées d’absence des professeurs du premier degré n’ont pas été remplacées durant l’année scolaire 2012-2013.

Le taux de remplacement s’élève à 87,96 % au niveau national, mais de nombreuses académies affichent des moyennes beaucoup plus basses comme la Corse. Là, le taux de non-remplacement des enseignants est de 26,8 % (soit seulement 73,2% de profs remplacés), alors qu’à Poitiers ils sont remplacés à 98,5 %.

« Le nombre de jours d’absence des professeurs n’est pas tout à fait exact, précise le ministère de l’Education nationale, car il inclut les journées prises durant les petites vacances scolaires, alors qu’elles n’ont aucune répercussion sur les écoliers. » A titre d’exemple, un congé maternité posé du 1er décembre au 1er mars comptabilisera 10 jours d’absence sur les vacances de février, alors qu’il n’y a pas classe. Une situation loin d’être exceptionnelle dans cette profession à plus de 80 % féminine. Mais les chiffres du ministère ne prennent pas en compte les absences pour formation ou les congés de longue durée…

Un nombre de postes jugé insuffisant par les syndicats

Au total, l’absentéisme des professeurs est dans la moyenne de la fonction publique d’Etat (7,3 % de taux d’absence), mais supérieur à celui du privé (4,2 %).

Le ministère calcule que les élèves perdent en réalité deux jours d’école par an en moyenne. Pourtant, entre 2009 et 2012, la situation n’a cessé de se dégrader. Rue de Grenelle, on pointe les « 80 000 suppressions de postes effectuées par Nicolas Sarkozy au sein de l’Education nationale. Les académies affichant une forte croissance démographique, comme Créteil, Lyon ou Aix-Marseille, n’ont eu d’autre choix que de couper dans les effectifs des remplaçants ».

 

Lire l’article entier ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *