Les plans anti-autorité des gouvernements depuis 25 ans

Avertissement : Les citations utilisées sont toutes extraites du Code de l’éducation : 25 ans de décrets
et de circulaires ont anéanti l’autorité des professeurs.

Pas moins de 4 décrets et circulaires depuis 1985 sont venus renforcer les droits des élèves et diminuer le pouvoir des professeurs.

Ces textes précisent  :

– les sanctions peuvent être assorties d’un sursis total ou partiel (décret du 30 août 1985);
– toute sanction, hormis l’exclusion définitive, est effacée du dossier de l’élève au bout d’un an (décret du 30 août 1985) ;
– lorsqu’une sanction d’exclusion définitive est prononcée […], le recteur ou l’inspecteur d’académie […] doit aussitôt pourvoir à
l ’inscription d’un élève dans un autre établissement (décret du 18 décembre 1985) ;
– aucune sanction ne peut être infligée au primaire (décret du 6 juin 1991);
– les sanctions ne peuvent en aucun cas être collectives (circulaire du 11 juillet 2000) ;
– il n’est pas permis de baisser la note d’un devoir en raison du comportement d’un élève (circulaire du 11 juillet 2000) ;
– les lignes et les zéros doivent être proscrits (circulaire du 11 juillet 2000).
Extraits du Code de l’Éducation

Les syndicats et les principales fédérations de parents se complaisent à affaiblir le pouvoir et l’autorité des professeurs.



Une réflexion sur “Les plans anti-autorité des gouvernements depuis 25 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *