Michel M., censeur de Néoprofs

Michel M.Néoprofs, forum-défouloir dénonçant à longueur de post ces incongruités administratives et ces aberrations pédagogiques dont l’Éducation nationale a le secret, aurait tout pour être une heureuse agora, une bulle d’oxygène dans le bourbier médiocratique où la plupart des enseignants sont contraints de patauger. Seulement voilà : l’administrateur de ce forum est un idéologue forcené, qui défend, entre autres, tous azimuts l’idéologie du genre.

Vous le connaissez sous son pseudo « John » avec la photo de Thierry Le Luron associée. Sur Néoprofs vous avez intérêt à ne pas tout dévoiler au risque de vous faire purement et simplement censurer par « John ».

C’est la mésaventure qui vient d’arriver à Jean-Paul Brighelli et qu’il raconte dans son dernier billet sur Le Point.fr. D’un coup de clic, pour avoir eu le mauvais goût de déplaire à « John », il s’est vu supprimer les 12 000 contributions écrites qu’il avait postées sur les quatre dernières années et qui étaient des conseils pratiques aux professeurs, des retours d’expérience, des pistes bibliographiques. « J’ai eu l’impression d’être l’un de ces officiels photographiés sur le mur du Kremlin pour le 1er Mai, et qui disparaissaient de la photo officielle dès qu’ils avaient déplu à Staline. », écrit la victime de « John ».

Pour tout savoir, vous pouvez lire l’article publié par le Point le 24 avril et retiré depuis. Voilà le pdf sauvegardé par un internaute prévoyant, car le débat libre et désintéressé a bien du mal à exister dans la galaxie Educ’Nat’.

11 réflexions sur “Michel M., censeur de Néoprofs

  1. enseignante à la retraite,je suis horrifiée de ce qu’est devenue l’éducation nationale,au point que ,même les plus à gauche, n’aspirent qu’à une chose:
    mettre leurs enfants dans le privé! Enseignez, au lieu de faire de la propagande gauchiste!

  2. Je ne pense pas qu’on puisse mettre tous les forums de profs dans le même panier. Il existe une multitude de forums de profs où la libre expression, dans le respect, existe. Je pense aux forums disciplinaires comme lesmathematiques ou des forums généralistes comme ruedesprofs.

  3. Enseignant en poste, j’ai découvert cet article, et je voudrais quand même réagir car ce genre de situation intellectuellement inacceptable n’est que le reflet de ce qui se passe au sein de même de cette sacro sainte institution censé éduquer la population. Manque d’ouverture d’esprit critique de tolérance…et avec ça on prétend être intelligent. Je suis atterré de voir finalement que la baisse de niveau touche aussi le professorat. Et quand je vois que même sur un forum on est pas foutu de se décrotter de ses réflexes salles des prof je comprends pourquoi je vais démissionner!…qui sont cons…

  4. Néo profs est un site de profs qui ne bossent pas beaucoup!Ils passent leur temps à raconter leur vie sur le forum, ce qu’ils mangent, avec qui ils sortent. Il y a plus de 30 modérateurs qui bannissent à tout va!

    • Je suis resté 4 ans à néoprofs. Je confirme tout à fait ce que dit marynette, non seulement c’est d’un niveau de caniveau pour la réflexion de gens aigris et sachant mal (pour 60%) leur matière, mais c’est de la censure à tout va pour qui pense différemment. Ils n’aiment pas leur métier, se plaignent de tout.. et se demandent quelle série téélvisiée ils vont regarder le soir ! pitoyable, lamentable.

  5. Monsieur,
    Je souhaite avoir l’adresse de votre service juridique svp .
    Merci de nous le faire parvenir à mon adresse mail. cordialement,
    Edward Walter

  6. Modération à géométrie variable avec une équipe de modératrices en armée mexicaine, discussions creuses (« Bonjour la Comté » pour se saluer), sujets restreints désopilants : « mes culottes de règle, « ma (non) vie affective ») et j’en passe…

    Vu l’entrain de certains à poster dont même un chef d’établissement, on se demande ce qu’ils font de leur journée.

    Des arguments au juridisme merdouilleux pour ne pas aller bosser, ton geignard et victimaire pour n’importe quoi, des discussions sur la défense des droits des collègues et peu bienveillants à l’égard des élèves et des parents…Si la profession est l’aune de cette clique étriquée et formatée, on comprend la baisse du niveau.

    Dès qu’un internaute grince un peu ou balance ses quatre vérités, il est banni pour grillage à la noix.

  7. Modération intempestive et aléatoire pour rester dans l’entre soi formaté, monotone et conformiste.
    Espérons que ce forum ne soit pas représentatif de la profession car on s’y paluche beaucoup en victime du système qui ne s’en laisse pas conter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *