Michel Onfray philosophe sur l’école

Michel Onfray doit tout à l’école. Son instruction, sa carrière de philosophe comme il en témoignait dans l’hebdomadaire Le Un. Et il lui a bien rendu en créant son Université populaire, il y a 12 ans, avec le succès qu’on lui connaît.

Il proteste et lutte contre ce retournement pervers de l’école qui noie les plus faibles :

Le fils d’ouvrier agricole et de femme de ménage que je suis s’en est sorti grâce à une école qui n’existe plus. L’école d’aujourd’hui tue sur place les enfants de pauvres et sélectionne les enfants des classes favorisées qui monnaient dans la vie active non pas ce qu’ils ont appris à l’école, mais ce qu’ils ont appris chez eux.

Lire l’article ici

 

 

2 réflexions sur “Michel Onfray philosophe sur l’école

  1. Cet homme,travailleur de l’esprit, est tout à fait honorable et doué de bon sens:il faut acquérir les fondamentaux avant tout autre chose or l’EN a abandonné cette mission.
    C’est bien qu’une telle personnalité issue de la plèbe ( tellement respectable,je la cotoie chaque jour) appuie là où cela fait mal. Il subit et subira le lynchage médiatique .Puisse sa voix continuer à être entendue!

  2. Bonjour,
    Je félicite Monsieur Onfray pour sa lucidité. Merci pour votre courage d’oser dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Il a, héla mille fois raison !
    Et ce ne sont pas les cours sur les théories du genre ni les tablettes informatiques qui vont changer la situation.
    Aujourd’hui l’école est synonyme de nivellement par le bas ! C’est une véritable catastrophe pour les élèves dont les parents ne peuvent assurer un suivi très strict de leurs connaissances et de leur degré d’avancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *