Notation : les vieilles lunes de 68 refont surface…

[…] « La sempiternelle question de «l’évaluation», avec en toile de fond celle des notes et de leur éventuelle suppression, est au programme de l’année 2014-2015. «Il s’agit d’éviter que l’évaluation ne soit vécue par l’élève et sa famille comme un moyen de classement, de sanction, ou bien réduite à la seule notation», explique la circulaire de rentrée, publiée le 21 mai. Ce traditionnel document, adressé aux personnels de l’éducation, qui fixe les orientations pédagogiques et éducatives, explique qu’«un premier temps d’évolution des pratiques d’évaluation sera engagé dès la rentrée 2014». «Certaines pratiques d’évaluation induisent parfois des classements perçus comme stigmatisants et dévalorisants», explique le texte. » […]

Lire la suite de l’article sur Le Figaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *