On ne verra jamais cela en France

« Laissez-moi vous parlez du stress (…) le stress, c’est ce que ressent un million et demi de jeunes qui ne parviennent pas à trouver de travail parce qu’ils n’ont rien appris à l’école, et qui n’ont ni les compétences, ni les qualifications nécessaires pour en trouver».

Le ton est donné : le nouveau chef de l’inspection anglaise, Sir Michael Wilshaw, est prêt à tout pour assurer aux élèves des écoles publiques anglaises une éducation d’excellence.

Il sait de quoi il parle. Dirigeant Mossbourne Academy, il a réussi à transformer la « pire école de Grande-Bretagne » en un établissement d’excellence obtenant les meilleurs résultats aux examens nationaux.

Adepte des méthodes radicales, il a déjà proposé de mettre en place des inspections surprises dans les écoles.

Combien de temps devrons-nous attendre en France, pour que le ministre et les responsables de l’Éducation nationale fassent preuve d’une telle ambition pour les élèves ? Qu’ils prennent les mesures nécessaires pour que notre école redevienne une chance pour tous les élèves de réussir ?

4 réflexions sur “On ne verra jamais cela en France

    • « Laissez moi vous parler » est issu du vieux français dont on retrouve la forme en anglais. Il faut penser à « laissez moi vous conter »..
      Renseignez vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *