Où sont passés les 60 000 postes promis dans l’éducation ?

Retour sur une promesse non tenue

20160922

Ce serait donc la grande réussite du quinquennat : le Ministère de l’Éducation nationale annonce, triomphant, que l’objectif des 60.000 postes pour l’école sera atteint en 2017. Sonnez haubois, résonnez musettes !

Une chance puisque les tailles de classe en France ou les taux d’encadrement – il faut bien un revers au dynamisme démographique français − sont parmi les pires d’Europe, selon l’OCDE elle-même[1].

Mais comment expliquer, dès lors, que ce grand renfort de professeurs ne se concratise nullement dans les classes ? Entre 2012 et 2015, le nombre moyen d’élèves par classe n’a pas baissé : il a même légèrement augmenté.

Lire la suite de l’article ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *