Paul Raoult – Truffe humide, poil soyeux

Lors de la mise en place de l’absurde réforme des rythmes scolaires, les parents d’élèves grondaient.

Bouleverser les emplois du temps, faire exploser les budgets des collectivités locales, tout cela pour organiser des ateliers relaxation ou scoubidous, c’était tout de même un peu fort !

Comme s’il n’y avait pas autre chose à apprendre à l’école !

Heureusement pour le gouvernement, les convictions de Paul Raoult, président de la FCPS, pardon de la FCPE (première association de parents d’élèves), se motivent surtout par la promesse d’une petite friandise.

Depuis qu’une subvention supplémentaire de 150 000 lui est tombée du ciel, il frétille dans les médias pour reprendre à la virgule près les communiqués officiels :

« L’école, c’est fait pour apprendre le vivre-ensemble… »,
« La théorie du genre, ça n’existe pas… »,
« La bataille des rythmes scolaires est gagnée… »

Ouaf ! Ouaf !

 

À Lire : 150 000 euros en plus pour la FCPE: la fédération de parents s’explique

2 réflexions sur “Paul Raoult – Truffe humide, poil soyeux

  1. Il y a des déficits partout ,mais encore des finances pour la présence socialiste parmi les parents d’élèves ,via la FCPE.J’ai été élu sept années au conseil d’administration de collège et lycée ,avec une autre fédération de parents d’élèves ,et j’ai bataillé contre la FCPE ,systématiquement soutenue par le syndicat majoritaire FSU des enseignants .
    Alors ,ce cadeau n’est pas surprenant ,le PS cherchant à conserver une influence dans la société ,via des associations de parents ,de lycéens ,d’étudiants …et tant pis pour la dette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *