France bleu : le délégué général de SOS Education sur le « Zizi sexuel »

Après avoir fait le tour de l’Europe, l’exposition sur le « Zizi sexuel » revient à la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris. Une exposition qui, à travers le personnage de Titeuf, veut expliquer l’amour et le sexe aux enfants de 9 à 14 ans. Mais ce n’est pas du goût de tout le monde. Une pétition contre l’exposition a déjà réuni plus de 37.000 signatures.

Une des illustrations de l’exposition « le Zizi sexuel » qui fait polémique  © Radio France

L’exposition le « Zizi sexuel » est donc de retour à la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris, après un tour d’Europe de 7 ans pour expliquer de manière humoristique et ludique la sexualité et l’amour aux enfants de 9-14 ans. Un demi million de visiteurs plus tard et toujours la même polémique! Certaines personnes sont choquées par des images explicites voire des démonstrations concrètes du mécanisme de la sexualité , le tout abordé avec des propos très directs, qui reprennent souvent le langage des enfants.

Ce qu’on lui reproche? C’est déjà sa vulgarité – Jean-Paul Mongin, président de SOS Education

Ainsi, une pétition lancée par SOS Education- une association de parents d’élèves et de professeurs qui se dit apolitique- a déjà réuni en moins d’une semaine plus de 37.000 signatures. Jean-Paul Mongin, le président de SOS Education, dénonce notamment « des contenus très explicites avec des sexes en érection » et « un certain nombre d’expressions qui nous semblent tout à fait mal-venues ». Autre source de mécontentement: « on voit des orifices qui se font remplir et des choses qui s’emboîtent dans des trous. Pour nous, ce n’est pas la meilleure façon de parler de sexualité aux enfants« .

 

Une réflexion sur “France bleu : le délégué général de SOS Education sur le « Zizi sexuel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *