Une réflexion sur “Recrutement à l’Education nationale, le grand n’importe quoi

  1. « Si, il y a bien une formation, mais réservée à ceux qui ont eu le diplôme! »..Bin déjà, virez-moi les débiles incompétents qui donnent le « diplôme » en question à des gens qui n’ont parfois AUCUNE pédagogie et le refusent à certains autres qui ont l’audace d’avoir des idées un peu trop « novatrices » ou au contraire trop « orthodoxes », allez savoir!..Et rendez-le attrayant, ce « diplôme », parce que s’il y a bien un métier que je n’aimerais pas exercer, c’est bien celui de prof!..Né en 70, j’en croyais déjà Sardou qui chantait « Monsieur Ménard »..Ils sont pas marrants, les gamins!..Pauvre Sardou, que dirais-tu aujourd’hui?!.. Alors le « wesh-wesh », le jogging et le chewing-gum, à défaut de donner l’exemple et d’être gage d’une autorité dont la plupart se contrefiche, évitera peut-être, je dis bien « peut-être » à ce contractuel de terminer en arrêt longue maladie pour dépression, comme le « si précieux diplômé » qu’à coup-sûr il remplace!!..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *