Rythmes scolaires : assouplissement du dispositif, mais toujours rien sur les apprentissages !

Le nouveau décret sur les rythmes scolaires a été présenté le lundi 5 mai, pour un vote consultatif devant le Conseil supérieur de l’éducation.

La nouveauté : la possibilité de rassembler les activités périscolaires de l’école primaire en une seule demi-journée et d’envisager un allongement de l’année scolaire en rognant sur les vacances.

Sans renoncer aux cinq matinées de classe hebdomadaires, le nouveau texte autorise des semaines de huit demi-journées au lieu de neuf, pour regrouper les trois heures d’activités périscolaires en un seul après-midi, afin d’aider les communes ayant des difficultés à mettre en oeuvre la réforme.

Même si l’association des maires de France (AMF) a exprimé sa satisfaction à l’annonce de cet assouplissement permettant des économies de transport et de personnel, Jacques Pélissard disait mercredi dernier ses « espoirs » que l’Etat « pérennise » l’aide aux communes pour la réforme des rythmes.

Lire la suite sur Le Figaro.fr (édition abonnés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *