Snes-FSU, la chute libre

Le Snes-FSU a perdu de sa superbe. L’érosion du nombre d’adhérents du syndicat majoritaire chez les enseignants du secondaire était connue. Les chiffres auquel L’Express a eu accès traduisent un véritable effondrement. En dix ans, 15 376 encartés ont déserté, soit plus de 20% des effectifs, qui étaient, à la fin de 2013, de 58 952 militants.

Selon un document interne, un plan de revitalisation du réseau d’adhérents a été lancé : renouvellement automatique, adhésion en ligne, étalement du paiement.
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/education/grave-hemorragie-d-adherents-au-snes-fsu_1623131.html#4tExGYrzd7hdRxtF.99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *