SOS Éducation censurée

Le 8 février 2012, SOS Éducation a organisé un colloque “Vaincre l’illettrisme, ça commence au CP”.

Nous avions réuni des personnalités politiques comme Rachida Dati, sensible au sujet et qui est à l’initiative du salon du livre des tout petits et de la jeunesse du 7e arrondissement. Des professionnels de l’éducation, de la lecture, des associations, des parents …

Nous avions même réussi à faire venir en France la spécialiste internationale des méthodes d’apprentissage de la lecture : Rhona Jonhston.

La volonté de SOS Éducation est de faire en sorte que tous les enfants qui arrivent à l’école puissent au moins apprendre à lire et à écrire correctement. Le colloque de 2012 a placé cette volonté au coeur de ses débats.

Les chiffres sont sans appel : 15% des élèves sortent de l’école primaire illettrés ou quasi-illettrés25% ont des problèmes très graves. Au total, 40% des enfants sortent de l’école primaire avec des difficultés lourdes.

Ce qui montre qu’il y a un sérieux travail à faire sur le sujet et c’est la raison pour laquelle SOS Éducation a organisé ce colloque : pour trouver ensemble des solutions.

Alors pourquoi nous avoir censuré ?

Le site Internet http://www.cndp.fr/bienlire/ créé par le Ministère de l’éducation nationale, avait eu vent de notre initiative et avait mis en ligne les actes de notre colloque.

Or, le principal syndicat des enseignants du primaire ,le SNUIPP FSU, mécontent que nous mettions à la disposition des enseignants, par le biais d’un site de référence, des méthodes qu’ils considèrent comme répréhensibles, ont décidé de nous censurer.

Comment ?

En intervenant auprès du ministère pour que le document en question soit supprimé du site CNDP Bien Lire.

À croire qu’ils ne veulent surtout pas que les professeurs en France, soient au courant des bonnes pratiques en matière d’apprentissage de la lecture.

Pour en savoir plus :

Si vous souhaitez vous procurer les actes du colloque, rendez-vous sur le site de SOS Éducation, ils sont en ligne : http://www.soseducation.org/colloque.ph

2 réflexions sur “SOS Éducation censurée

  1. Je ne suis absolument pas surprise.
    La baisse du niveau scolaire depuis de très nombreuses années est telle que les résultats se constatent tous les jours même dans le quotidien.
    Plus d’histoire, plus de culture, plus d’ orthographe , de lecture etc….Une masse populaire inculte est toujours beaucoup plus à même à se faire manipuler.
    Sans culture, sans pouvoir de réflexion, plus de libre arbitre…..le but non avoué, je pense, de la situation actuelle de l’école….
    Sinon quelle explication ?

  2. Nous assistons à un nivellement par le bas, résultat d’une politique désastreuse mis en place dans les années 80 ! Il faut toujours plus de bacheliers disposant d’un diplôme au rabais. Ayant, pendant plus de 25 ans, dirigé en moyenne 40 personnes, j’ai constaté que de moins en moins de celles-ci étaient en capacité de rédiger un texte de 10 lignes sans faute ou de lire un texte et d’en faire une analyse pertinente !!! L’Education Nationale post soixante-huitarde est un fiasco, mais cela arrange les affaires d’une majorité d’enseignants qui exerce cette profession plus par necéssité alimentaire que par vocation !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *