Le moral des professeurs au plus bas : les cinq chiffres qui le montrent (Huffington Post)

[…] « Professeur, est-ce vraiment le plus beau métier du monde? Il y a de quoi en douter, surtout si l’on se fie à la perception qu’en ont les principaux intéressés. C’est pour en savoir plus que l’association SOS Education a demandé à l’Ifop de réaliser un sondage dont les résultats sont publiés ce mercredi 18 juin sur son site. Il porte sur le moral des enseignants du secondaire. » […]

Lire l’article sur http://www.huffingtonpost.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *