Soutien de profs de philo “aux cheminots en lutte”

[…] « Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre,

Vous venez l’un et l’autre de sommer les cheminots grévistes de cesser séance tenante leur grève pour, avez-vous dit, ne pas gêner les usagers, spécialement les candidats au baccalauréat.

Professeurs de philosophie, nous agissons depuis des années pour défendre, entre autres, nos conditions de travail lourdement dégradées et pour obtenir une organisation du baccalauréat qui soit digne de son statut de premier grade universitaire. Et nous avons le sentiment d’avoir en face de nous les mêmes obstacles austéritaires et les mêmes contre-réformes euro-libérales que celles que dénoncent aujourd’hui les cheminots grévistes. C’est dire que nous apprécions peu la tentative d’opposer les grévistes du transport aux personnels et aux usagers de l’Education nationale !

Si vraiment, MM. le président de la République et M. le Premier ministre, vous voulez rendre service aux candidats au baccalauréat, et spécialement à ceux qui s’apprêtent à passer l’épreuve de philosophie ce 16 juin, il y a mieux à faire que d’appeler sur un ton patronal et moralisateur à la cessation de la grève, laquelle reste que l’on sache, un droit constitutionnel imprescriptible. » […]

Lire le communiqué de soutien aux cheminots en lutte à l’initiative de professeurs de philosophie – 15 juin 2014

3 réflexions sur “Soutien de profs de philo “aux cheminots en lutte”

  1. Que des FONCTIONNAIRES en soutiennent d’autres cela n’a rien de surprenant.
    Mais que des INCOMPETENTS qui ne forment que des illêtrés se portent au secours de MINORITAIRES qui BLOQUENT TOUT UN PAYS pour de sordides AVANTAGES cela s’appelle faire le lit d’une REVOLUTION.
    Messieurs les philosophes à vos copies et mélez-vous de ce qui vous regarde ou alors DISSERTEZ donc sur le sujet suivant : « LES AVANTAGES DES FONCTIONNAIRES SONT-ILS CONFORMES A L’EGALITE ENTRE LES CITOYENS ? »
    Vous avez jusqu’à votre « proche » retraite de NANTIS PROTEGES DE L’EMPLOI A VIE..

    • Lorsqu’on ne connait pas le fond des problèmes, il est plus judicieux de se taire plutôt que de raconter des âneries.
      Tout d’abord, pour être fonctionnaire, il faut dans premier temps, réussir des concours. La première sélection est là.
      Avez-vous essayé d’en passer un?. Pourtant les candidats sont très nombreux.
      Le reste serait trop long et trop compliqué pour vous l’expliquer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *