13 réflexions sur “Super Pédago entend sourdre l’émergence des cultures nouvelles

  1. Et le pire, c’est que les IUFM préconise ce genre de situation d’apprentissage. C’est ce qu’ils appellent le conflit socio-cognitif. Question culture, une pédagomane de l’IUFM nous prédisait qu’un jour nous enseignerions le langage SMS en français et que la transmission des règles d’orthographe relevait du nationalisme.

  2. Et le pire, c’est que les IUFM préconisent ce genre de situation d’apprentissage. C’est ce qu’ils appellent le conflit socio-cognitif. Question culture, une pédagomane de l’IUFM nous prédisait qu’un jour nous enseignerions le langage SMS en français et que la transmission des règles d’orthographe relevait du nationalisme.

  3. Pour Tradition; et vous lui avez répondu quoi à cette « pédagomane » ? J’imagine que certains ont du s’étonner d’entendre cela. Je rêve qu’un jour ces gens soient démasqués un peu à la manière du fameux conte où le roi est nu.

  4. wouaw ! Tous les commentaires ! 😀

    Merci Merci !

    Je suis très heureux de savoir que ça vous plaît. 🙂

    Et puis, si vous avez des idées, n’hésitez pas à les envoyer sur l’adresse du blog (une phrase, un thème…) 😉

  5. Dans nos IUFM…non seulement il n’est fait AUCUNE EVALUATION du niveau des futurs enseignants à leur arrivée ( ceci afin de pallier aux lacunes les plus évidentes en français/maths )…mais, en plus, lorsqu’ils ont le  » toupet  » de demander de l’aide…il leur est rétorqué que les maîtres formateurs ne sont pas là pour donner des solutions  » clefs en main » !!! (ah bon ?? Ils sont là POURQUOI alors ?? )

    J’ai, personnellement, entendu de la part d’un maître formateur QU’IL N’ÉTAIT PAS NÉCESSAIRE, de toute façon, d’avoir une bonne maîtrise du français…puisque les ordinateurs sont là…( Et moi qui pensais que c’était à l’homme de dominer la machine !!!)

    Bref, dans les IUFM…on rencontre QUELQUES excellents professeurs…mais je pense que la grande majorité des enseignants…n’enseigne RIEN de vraiment utile …en fait, la véritable formation se fait au contact des élèves et là…le réveil est dur…tellement dur que certains préfèrent quitter le métier…c’est du moins mon vécu personnel !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *