6 réflexions sur “Super Pédago organise la manif lycéenne

  1. je ne sais pas ce que désigne caricatural dans l’esprit de luciole, mais ce que je sais c’est qu’il n’est pas besoin d’un dessin pour trouver caricaturaux les lycéens. Les hasards de la circulation plus qu’aléatoire en train, m’ayant conduit à passer plus d’une heure en compagnie de lycéens se rendant à Paris, j’ai été atterré par l’état de décomposition avancé de leur  » pensée « . Le vrai problème, il est là: un précipité inquiétant de pavlovisme et de pensée unique ,s’accommodant facilement du principe de non contradiction et l’ignorance attestée du projet de loi et de sa nature. Mais, plus globalement encore, ces élèves qui avaient l’âge d’être en SES ( sciences économiques et sociales) revèlaient ce que l’on sait, cet enseignement est une machine de guerre idéologique, principalement centré sur la sociologie et la lecture quasi obligatoire d’une revue d’ailleurs citée par eux « Alternatives économiques » la bible et les prophètes d’un nombre statistiquement impressionnant de professeurs des lycées.Quant à la comparaison qu’ils faisaient avec Mai 68 elle est totalement fausse car ce que l’on peut concéder aux soixantehuitards c’est qu’à la retraite il n’y pensaient guère, tandis que nos pintadeaux sont déja fatigués avant que d’avoir commencé à travailler: « courrez camarades, le vieux monde est DEVANT VOUS ! » Au demeurant l’ambiance était bon enfant: cocus mais contents!

  2. Avez vous vu un infirmier psychiatrique raisonner un de ses schizophrènes ?
    Rien ne sert de tenter le dialogue argumenté avec des endoctrinés aveugles volontaires. Les gauchistes sont dans une telle pauvreté misérable qu’ils n’en sont pas conscients !

    Par exemple avec ces enseignants toujours aussi imbus de leur petite supériorité flattant leur ignorance crasse, je n’oppose qu’une indifférence polie…. la pire.
    Au bout du chemin de la démagogie c’est eux qui paieront la note finale.
    Alors attendons….
    Attendons qu’ils se prennent tous quantité de « pains » dans la gueule, et lorsqu’ils auront tari toutes leurs larmes, ils viendront à nous tous seuls.
    Celà a déjà commencé.
    Aux dernières présidentielles et législatives près de 18% ont voté FN

  3. Sauf que le FN est totalement incapable de les tirer de cette situation, converti au social étatisme il est muet sur les grèves et l’ économie dont il ignore tout et qu’il néglige en centrant son discours sur l’immigration. On ne peut certes rien attendre de ce côté si ce n’est, comme c’est ici le cas des profs, un vote de protestation!

  4. Vous dites vrai Darius. Cependant on n’a jamais pu régler les problèmes avec ceux qui les ont créés.
    De toutes façons qu’on observe ces problèmes pétrifiés dans le marbre de la République, chacun de nous le sait intimement, mais n’ose le dire.

    Le temps de la réforme courtoise négociée entre les muscadins pomadés dits « partenaires sociaux » (qui ne représentent que peu de gens) est échu.

    Les vrais changements se feront au bulldozer sous la pression de nos créanciers.
    http://www.rebelles.info/article-30990356.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *