Time : les mauvais profs sont des « pommes pourries »

ÉTATS-UNIS • La une qui fait bondir les profs américains

« Pommes pourries » : voici le titre peu flatteur qu’a choisi le magazine Time pour évoquer les professeurs. « Il est presque impossible de licencier un mauvais prof », déplore l’hebdomadaire en sous-titre. Le visuel montre le marteau d’un juge s’abattant sur une pomme, référence à un arrêt rendu en juin dernier par un juge de Los Angeles qui remet en cause les protections dont bénéficient les enseignants titularisés du système public en Californie. Le système de titularisation(tenure) rend difficile le licenciement des professeurs dans de nombreux États américains…

Lire la suite sur courrierinternational.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *