Un collège sans classe

Voir sur http://www.francetvinfo.fr

C’est une expérimentation. A Bordeaux, un établissement privé teste un collège sans classes, explique France 3, mercredi 24 septembre.

Le collège ne s’organise pas par classes, mais en fonction de différents niveaux. Dans chaque matière, les collégiens ont des âges différents, mais des niveaux équivalents. Ils ont été évalués en début d’année scolaire.

Chacun à son propre rythme

L’objectif est de permettre à chacun d’avancer à son rythme. Un élève peut suivre un cours de sciences de la vie et de la terre de 4e et se retrouver en maths pour un niveau inférieur, par exemple.

Leslie, 13 ans, trouve ça bien : « Ça nous aide. » Elle explique que, faible en maths, elle devrait être au niveau supérieur, mais cela la motive à rattraper son retard. Même si la différence d’âge n’est pas toujours facile à accepter.

2 réflexions sur “Un collège sans classe

  1. C’est très séduisant sur le moment (j’ai moi-même enseigné les maths dans des groupes de niveaux homogènes, c’était beaucoup plus facile pour les profs et beaucoup plus stimulant pour les élève qu’en classe habituelle).
    Mais que fait-on en fin de parcours ? Comment décide-t-on qu’un élève est prêt pour entrer en seconde indifférenciée ?

    • Bonjour à tous,
      Je me permet de réagir concernant l’article « collège sans classe » et notamment l’établissement qui a mis en place ce projet catastrophique, qui aurait pu être efficace mais qui ne le sera jamais!
      Mon fils (E.I.P) a fréquenté ce collège jusqu’à son exclusion définitive récente qui s’est par ailleurs déroulée de la manière la plus scandaleuse et honteuse qui soit.
      sachez une chose qui est la suivante : si un élève passe en niveau supérieur dans une matière aucun accompagnement ne sera ni prévu ni mis en place pour l’aider a rattraper les bases qui doivent être abordées au niveau inferieur donc je vous laisse imaginer la catastrophe des résultats et surtout quel sentiment d’échec que peu éprouver un élève dans ces conditions.
      Il faut savoir également que dans les faits il y a des classes a 40 élèves en début d’année et l’orientation ne se fait pas par rapport au niveau mais plutôt a la capacité de l’élève a ce conformer au moule…!!!
      je vous laisse méditer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *