Un élève poignardé à Paris, son agresseur présumé interpellé

Centre des Formations Industrielles (CFI) Paris XXe

Un élève a été poignardé lors d’une altercation mercredi matin avec un autre jeune devant un établissement de formation à Paris et son agresseur présumé a été interpellé, a-t-on appris de source policière et syndicale et auprès du rectorat de Paris.

Les deux jeunes hommes sont « mineurs » et tous deux élèves du Centre des formations industrielles (XXe arrondissement), « dans la même classe », a précisé Marc Fraga, secrétaire départemental de l’Unsa-Police 75, à un journaliste de l’AFP sur place.

La victime a été grièvement blessée, mais « son pronostic vital n’était plus engagé » vers 13H00, a dit à l’AFP une source policière, après avoir annoncé dans un premier temps que la victime était entre la vie et la mort. « Il est tiré d’affaire », a confirmé M. Fraga vers 14H00.

« Sa vie n’est pas en danger », selon le rectorat, qui a précisé que « l’autre personne a été interpellée ».

Un conflit a éclaté entre les deux jeunes « à 09H35 devant la piscine Georges Vallerey » située en face de l’immeuble abritant le centre, sis au 247 avenue Gambetta, a raconté M. Fraga, confirmant une première information de RTL.

Au cours de cette altercation, l’un des deux jeunes a été victime d’un coup de couteau, selon une source policière et le rectorat de Paris, tandis que M. Fraga parle de « plusieurs coups de couteau portés avec un couteau de cuisine muni d’une lame recourbée de 7 cm ».

« Le plus important a été porté au niveau de la clavicule gauche », a-t-il précisé, le rectorat évoquant une blessure « au niveau de l’épaule ».

Le jeune a été pris en charge par les sapeurs-pompiers devant l’établissement, pour être transporté à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

L’agresseur « est en cours d’audition au commissariat du XXe arrondissement », a précisé M. Fraga. Il semblerait, selon le représentant syndical, qu’il « était un souffre-douleur de ses camarades ».

Les deux jeunes, qui « dépendent » du centre, sont « sous contrat de qualification et d’apprentissage », a précisé le rectorat de Paris, dont les services « se sont rapprochés du centre pour leur mettre à disposition un médecin et une cellule d’écoute ».

Ils sont « dans la même classe », selon M. Fraga.

Le Centre des formations industrielles, installé dans un immeuble en briques de cinq étages, devait publier « prochainement » un communiqué. Il dépend de la Chambre de commerce et de l’Industrie de Paris et forme jusqu’au BTS.

Metro FranceArticle mis à jour 18-05-2011 15:34

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *