Un espoir pour apprendre dans le bon sens

Éveiller la conscience phonologique des élèves de grande section de maternelle, leur expliquer que les mots sont composés de sons et de syllabes est une étape nécessaire pour les préparer à l’apprentissage de la lecture.

L’association Agir pour l’école a formé 200 professeurs de grande section de maternelle dans ce sens.
Pour les enfants les plus fragiles, cet apprentissage leur permet de rattraper leur retard et d’apprendre à apprendre à lire en CP  .

Cette méthode est en phase d’expérimentation dans 6 académies, mais tous les média en parlent depuis plusieurs mois.

Et vous? Qu’en pensez-vous?

Une réflexion sur “Un espoir pour apprendre dans le bon sens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *