Un lycéen frappe le conseiller d’éducation

La Garenne-Colombes, Lycée La Tournelle

Décrit par un surveillant comme « très absentéiste » mais « plutôt calme » par ailleurs, un adolescent de 15 ans du lycée professionnel la Tournelle à La Garenne-Colombes, a semble-t-il « pété les plombs » hier matin. « Très peu vu en classe » depuis le début de l’année, l’élève de 2de, inscrit en filière accueil relation clientèle-usagers, avait semble-t-il été repris en main par son père, revenu d’Afrique il y a un mois.

Tous les matins, ce dernier avait pris l’habitude d’aller s’assurer auprès du conseiller principal d’éducation (CPE) du lycée que son fils n’avait pas fait l’école buissonnière. Hier vers 8 heures, comme il ne l’avait pas vu, le CPE est monté dans les étages s’assurer que l’adolescent était bien en cours. Celui-ci y était effectivement, mais il n’a guère apprécié la démarche. « Tutoiement, insultes », le CPE a d’abord « été pris à partie verbalement, en pleine classe, par le jeune homme », explique Raynald Pézavant, le proviseur. Finalement conduit dans le bureau du CPE, le lycéen ne s’est pas calmé, au contraire. « Il a brisé un téléphone dont un morceau a blessé à l’œil une surveillante », qui a été conduite aux urgences ophtalmologiques. Un peu plus tard, dans le hall de l’établissement, repris d’un accès de colère, le lycéen s’est cette fois-ci jeté sur le CPE pour lui asséner un coup de poing — lequel n’a pas engendré de blessure grave… Lire la suite

Le ParisienArticle du Parisien par Matthieu Pelloli | Publié le 14.05.2011, 07h00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *