Vacances décalées, rectorats en doublon… et si on profitait de la réforme territoriale pour tout remettre à plat ?

[…] « Quatorze régions trente académies, cherchez l’erreur… Est-ce que la modification de la carte des régions françaises décidée par le chef de l’État, va entraîner une refonte des académies, l’instance décisionnaire en termes éducatifs? Les questions sont là et les réponses manquent. Sur le sujet, le ministère de l’éducation est aux abonnés absents.

Est-ce que les vacances scolaires vont changer? Pourra-t-on faire partie de la même région et ne pas avoir les mêmes vacances scolaires? Cette question va se poser. Aujourd’hui, la France des vacances scolaires est divisée en trois zones pour satisfaire les différents lobbys touristiques. Si les vacances d’été sont les mêmes pour les 12 millions d’élèves, les vacances d’hiver et de printemps sont zonées. Un élève de l’académie de Rouen est en vacances avec la zone B, mais son voisin de Caen, avec la zone A. demain tous les deux feront partie de la même région. Conserveront-ils leurs calendriers spécifiques ou partiront-ils en même temps au ski? C’est la même chose pour Nancy-Metz qui va se regrouper avec Strasbourg… Ce redécoupage risque d’animer encore un peu plus le débat sur le temps scolaire qui n’avait pas vraiment besoin de cela. » […]

Lire la suite de l’article sur educ.blog.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *